Alors vous l’avez crû ? Comme quoi tout est possible !

L’article d’hier intitulé : Rien ne change sous ce beau ciel de France !
samedi 29 novembre 2014
par  DAboulonnais
popularité : 28%

 

Vous comprenez

 

maintenant pourquoi

 

il faut tout vérifier

 

avant d’admettre

 

comme "VRAI"

 

ce qui est lu sur la toile ? 

 

 

 

 


Humour ou Humeur !

Après mise au clair par mon "Formateur" et avec son accord !

 

 

 

 

 

 

 

Suite à l’article :

C’est toujours actuel ! Et le rappel du lien de son Site :

 conseildesages.free.fr

Il n’empêche que, compte tenu de ce qui se passe à notre époque ...

Le Diable rouge est une pièce de théâtre écrite par Antoine Rault et mise en scène par Christophe Lidon. Cette pièce a reçu sept nominations aux mois Molière 2009.

À partir de 2008 commence à se répandre sur le Web un texte extrait de ce livre. La phrase finale de cet extrait est « Des Français qui travaillent, rêvant d’être riches et redoutant d’être pauvres ! c’est ceux-là que nous devons taxer, encore plus, toujours plus ! Ceux là ! Plus tu leur prends, plus ils travaillent pour compenser…c’est un réservoir inépuisable. » Il a par exemple été relayé par le site web Contrepoints.

Des personnes l’ayant reçu par email, ou lu sur des blogs cherchent à en savoir l’origine et en vérifier la véracité historique. En 2010 le site web "Le guichet du savoir" (tenu par la Bibliothèque municipale de Lyon) y répond, extrait : « Est-ce que la conversation entre Mazarin et Colbert que vous nous rapportez est vraie ?.

Vrai dialogue ou fiction ?

Incontestablement : non ! Il s’agit d’un extrait d’une œuvre de fiction, Le diable rouge, une pièce de théâtre écrite (et créée) en 2008 par Antoine Rault, auteur né en 1965.

L’analyse des éléments stylistiques qui indiquent que le langage employé est bien marqué par notre époque relèverait d’une étude littéraire qui ne semble pas être votre propos. Le clin d’œil avec « Des Français qui travaillent » est à cet égard sans ambiguïté …

Dans le dossier figurant à la fin de l’édition de L’avant-scène dont nous disposons, vous trouverez un article de Rodolphe Fouano, Le théâtre entre histoire et politique, qui évoque le choix de la « métaphore historique » de certains auteurs contemporains, dont Antoine Rault. Un autre texte figurant en annexe « Les coulisses de l’Histoire : entretien avec Antoine Rault » confirme notre analyse. A la question « Quelle liberté avez-vous prise par rapport aux faits historiques ? » l’auteur répond : « La pièce respecte l’histoire, mais c’est une fiction qui me permet d’aborder un sujet qui nous passionne toujours : qu’est-ce que nous cachent les hommes qui nous gouvernent ?  ».



Ma modeste contribution pour faire "entrer dans les têtes" la formule que j’utilise fréquemment :

VERITE, vraie VERITE la seule qui vaille, où es-tu ? 


Brèves

outrecuidance

dimanche 10 juin 2012

Outrecuidance vient du latin agere, qui a donné cogere et son fréquentatif cogitare. L’ancien français cuidance vient de cogitare auquel a été ajouté le préfixe outre- (au-delà, trop etc.).

 

En politique cela donne :

Confiance excessive en soi ; orgueil, présomption.

Ceci ne peut être classé qu’ici ! Trop savoureux !!

vendredi 4 mai 2012

Mais que fait donc "l’Administration" !!


Lu sur Facebook cet note :

 

Pour ceux qui sont réticents au vote des étrangers ....

Ce midi sur canal+ Bérénice originaire du Burquina Faso ,

adoptée par des Français et en France depuis 15ans .....

a fait les démarches pour obtenir la nationalité Française ......

MAIS !!!! pas de réponse à ce jour....( parcours du combattant ....!!!)
Par erreur l’administration Française lui a envoyé une carte électorale (!!!!!!!!!!) .....

elle habite un petit village....

tout le monde la connaît ...

elle a voté au 1er tour ...!!!!!

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 11 février 2018

Publication

1195 Articles
3 Albums photo
4 Brèves
30 Sites Web
9 Auteurs

Visites

19 aujourd’hui
16 hier
23840 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté