Ségolène ROYAL à C/Politique le 2 juin 2013

Source :France5 : vidéo Pluzz
lundi 3 juin 2013
par  DAboulonnais
popularité : 87%

 

 Eh oui !!

 

L’incontournable Ségolène

 

Ecoutez bien ses réponses ! 

 

 

 


 L’invitée Ségolène Royal

Pour Les Jeunes

Les reportages

– François Hollande et Angela Merkel
– Les allocations
– Heuliez en redressement judiciaire
– Jean-Luc Mélenchon à Toulouse

 

 



Commentaires personnels :

Beaucoup seraient à faire ; ils seraient considérés, à tort me semble t-il, comme trop "partisans" !

Ce serait mal me connaître, je m’explique :

A partir de réflexions anciennes liées à l’éducation reçue et aux "accidents" de la vie consécutifs à la guerre j’ai conduit mon existence selon plusieurs principes :

= ne jamais "envier" son voisin et toujours comprendre pour aller de l’avant !

= respecter le bien d’autrui.

= lutter pour permettre à toutes et à tous de ne pas être "marginalisé(e)s" pour une cause ou une autre !

En fait il suffit simplement de comprendre qu’il ne sert à rien de produire pour produire sans avoir la certitude de pouvoir vendre la production ; que cette production "excédentaire" a un coût financier dans différents domaines : acquisition des matières premières, frais de transformation, salaires, santé détériorée des travailleurs en raison des cadences imposées, etc...

Tout s’enchaîne et l’on revient aux différentes réponses de Ségolène  !

Quand elle s’exprime sur les Jeunes, leur éducation , les prestations familiales, la natalité en France et l’UNIVERSALITE des droits l’on ne peut qu’être d’accord !
Elle analyse cependant la situation : celle d’un déficit dont il faut trouver le moyen de le résorber !
Elle diffère un peu par rapport au Pouvoir en place quant aux solutions envisagées sans pourtant les écarter. Elle y ajoute d’autres sources de financement ; en quoi cela peut-il choquer ? Il me paraît normal qu’en cas de crise tout le monde doive contribuer à rétablir des finances saines pour le Pays.

J’appartiens à une génération qui a dû faire face sans vouloir toujours être "assisté" et je "n’en suis pas mort" ! Je n’ai pas cédé au "débridement" de la société après mai 68 ; l’éducation de mes enfants s’est déroulée "normalement" et 2 d’entre eux sont devenus "ingénieurs" !

Certes la société a évolué mais pas toujours pour le mieux ; à trop vouloir on finit par ne plus pouvoir avoir et l’on va "droit dans le mur".

Sur les autres séquences de l’intervention j’observe qu’au travers des expériences mises en place dans la Région qu’elle préside elle est mieux à même que d’autres de faire des suggestions "utiles et qui devraient s’avérer efficaces".

Comme elle je regrette l’attitude des Pouvoirs Publics au regard des Ets "HEULIEZ" ; faut-il s’en étonner quand on connait les règles édictées par le Code des Marchés Publics et le poids des lobbies des "concurrents" y compris sur la voiture électrique ?.

L’approbation, entre la France et l’Allemagne d’accords de compétivité résulte de sa prise de conscience, soulevée au demeurant avant tout le monde d’ailleurs, que l’Europe n’est qu’un élément au niveau d’une "Mondialisation" bien réelle.

Certains pourront s’étonner qu’elle ne soit pas plus critique ; pourquoi ? Elle constate que le "Président" veut conserver le "CAP" qu’il s’est fixé , celui qui figurait dans son programme ; en cela c’est une attitude qu’elle comprend puisque c’est la sienne !

De plus elle est pour un "rassemblement" et il ne fallait pas compter sur elle pour prononcer des propos acerbes sur les uns ou les autres même à l’égard du "chantre de la 6ème République".

Je suis navré que des "coups tordus" lui aient été assénés ; je déplore cette situation mais je reste confiant dans l’avenir de cette "FEMME DEBOUT" !

Et pour la voir directement sous DailyMotion ; la voici :

 

 


 

Ségolène Royal invitée de "C politique" par segolene-royal


Commentaires  forum ferme

Logo de Monique Ayrault
mercredi 5 juin 2013 à 18h52 - par  Monique Ayrault

J’aime bien ton analyse de la situation...je poste sur FB

oui Ségolène royal est toujours à la hauteur des événements, la situation politique a énormément changé, et ses idées sont précises sur ce qui pourrait se faire, cette grande réforme fiscale promise par exemple, le non-cumul des mandats....Il faut l’ écouter...

Logo de Garcia Ruiz
lundi 3 juin 2013 à 22h43 - par  Garcia Ruiz

Incroyable force : une lame d’acier.
Une tres grande partie de ses idées sont reprises. Trop en avance et femme de surcroît, elle génait. La classe politique ne pourra faire sans elle.

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 1er août 2017

Publication

1183 Articles
3 Albums photo
4 Brèves
30 Sites Web
9 Auteurs

Visites

3 aujourd’hui
11 hier
18422 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté